Pourquoi et quand consommer du CBD ?

Différents produits à base de CBD existent sur le marché aujourd’hui et tous n’ont pas la même utilisation.

Selon son humeur, selon l’heure de la journée, selon l’effet recherché ou selon son mode d’admission, il est bon de savoir comment consommer du CBD et l’adapter à ses besoins.

 

Différents produits à base de CBD existent sur le marché aujourd’hui et tous n’ont pas la même utilisation.

Depuis les concentrés de CBD jusqu’aux huiles à spectre complet, en passant par les cosmétiques et les bonbons, les produits à base de CBD sont de plus en plus nombreux.

 

Bien sûr, la teneur en THC est inexistante, toujours dans le respect de la réglementation actuelle.

 

On distingue donc plusieurs manières principales de le consommer :

  • par inhalation
  • par voie orale
  • par voie cutanée

1. Par inhalation :

 

Démocratisé par les e-liquides, le cannabidiol y est présent en isolat, c’est-à-dire que seule cette molécule est disponible et des effets de détente seraient principalement ressentis. Les e-liquides au CBD seraient utiles également aux personnes désirant arrêter de fumer du tabac.

Les vaporisateurs ont fait leur apparition pour permettre de chauffer les fleurs ou des concentrés de CBD mais sans subir les mauvais effets sur la santé dus à la combustion, qui génère différentes substances toxiques nocives pour la santé.

La bonne température, idéalement comprise entre 160 et 220°C, dépendra alors du produit et de l’effet recherché. Les effets calmants et de détente s’obtiendraient dans les températures les plus basses par exemple. Avec cette méthode, la biodisponibilité du CBD, c’est-à-dire la proportion de CBD absorbée par notre corps, est bien meilleure et avoisine 20%.

L’inhalation est une méthode courante et très répandue, permettant une action rapide, souvent à partir de 5 minutes.

Vaporisation du CBD

2. Par voie orale : 

 

Principalement par gélules ou capsules, avec différentes concentrations, il existe désormais de nombreux produits alimentaires à base de CBD.

Chocolats, chewing-gums, bonbons, gâteaux, … on trouve également des vitamines, des boissons (alcoolisées ou non), et des infusions avec des effets et des dosages très variables. 

 

Mais la star, c’est l’huile de CBD !

Elle se consomme généralement par voie sublinguale, en plaçant quelques gouttes à l’aide du bouchon-pipette sous la langue. Il est important de conserver ces gouttes environ une minute avant de les avaler, permettant ainsi aux molécules d’atteindre le système endocannabinoïde rapidement. Si vous ne savez pas combien en prendre, il serait conseillé de commencer par prendre 2 à 4 gouttes d'huile de CBD 1 à 2 fois par jour. Faites un test sur plusieurs jours, puis augmentez progressivement la quantité si besoin. L’aide d’un médecin est recommandé en cas de traitement de symptômes précis.

La concentration en CBD est importante dans le choix de l’huile, mais sa composition l’est aussi. Il est conseillé de choisir un produit à spectre complet (full spectrum) car il contient du CBD ainsi que d’autres cannabinoïdes, et des terpènes naturels qui, ensemble, améliorent l’effet du cannabis grâce à l’effet d’entourage.

Les premiers effets sont ressentis sous 5 à 20 minutes après la prise et peuvent être maximum environ 45 minutes après.

  

La voie sublinguale peut donc être précise grâce au compte-goutte et son action rapide grâce une très bonne biodisponibilité. A conserver dans un endroit obscur et frais, à l’abri de la lumière du soleil.

Enfin, l’huile peut aussi accompagner vos préparations culinaires et de nombreuses recettes, qu’elles originales ou très classiques, peuvent être revisitées avec quelques gouttes d’huile de CBD. Libre à vous de tester sur un morceau de sucre, dans une boisson (comme le fameux kombucha) ou même sur le poulet fermier du dimanche !

Les effets sont ressentis selon le dosage et la quantité utilisée, mais surtout au bout de 30 à 40 minutes avec le début de la digestion et ils seront alors plus progressifs.

Huile de CBD sublinguale

3. Par voie cutanée :

 

La peau contient des récepteurs endocannabinoïdes, qui absorbent donc directement le CBD. Ainsi la gamme de soins à base de CBD aideraient à soulager les affections cutanées courantes telles que l’inflammation, les démangeaisons et les brûlures, les citations d’insectes, les infections, les éraflures et les plaies.

Le CBD possèderait un véritable potentiel de réduction de l’inflammation de la peau et il a été montré récemment que ses effets seraient efficaces sur les troubles d’eczéma et la formation de plaques de psoriasis.

De plus en plus utilisé dans un cadre thérapeutique, le CBD agirait également sur les douleurs car il s’attache à certains récepteurs spécifiques (CB1 et CB2) et optimiserait la réponse naturelle du système nerveux à la douleur. Ainsi ses propriétés antalgiques visent des maladies inflammatoires chroniques telles qu’arthrose, rhumatoïde, fibromyalgie, ostéoporose…

Il est même possible de joindre l’utile à l’agréable grâce aux cosmétiques à base de CBD qui vous apporteraient douceur et détente à la fois ! 

Lotions, baumes, pommades, crèmes et huiles de massage sont parmi les produits les plus fréquents ainsi que des sticks à lèvres et des savons notamment.

  

Le CBD serait utilisé pour limiter les effets de l’acné car il restreint la surproduction de sébum réduisant ainsi boutons, points noirs et kystes, favorisant un aspect plus sain de la peau. Comme l’huile de chanvre, les cosmétiques à base de CBD permettent de préserver le film hydrolipidique et vous apporteraient bien-être tout au long de la journée.

Les effets sont relativement limités et sont ressentis sous environ 60 à 90 minutes.

Huile et soin pour la peau à base de CBD

4. Autres formes

 

La démocratisation du CBD permet le développement de nouveaux modes d’administration, dont certaines sont encore peu connues.

 

La pâte de CBD se dépose sur la langue et comme pour l’huile, il est nécessaire de la laisser 1 min avant d’avaler. Généralement, les concentrations de CBD sont assez élevées.

En suppositoire, qui est approche très méconnue, mais semble pourtant très efficace car cette méthode présenterait une biodisponibilité deux fois supérieures à la voie orale. Chaque suppositoire contient alors une dose d’extrait de cannabinoïdes associée à de l’huile.

Mais on trouve aussi du papier toilette, du vernis à ongle, des vêtements, des tenues de sport ou des oreillers, du gel hydroalcoolique… tout ça infusé ou imprégné de CBD !!

Huile et fleur de CBD

5. Quelques précautions au moment d’utiliser du cannabidiol

 

Avant d’utiliser cette molécule aux nombreux effets bénéfiques pour votre corps et votre santé, il est recommandé de demander l’avis de votre médecin, notamment si vous souffrez d’une pathologie ou en cas de traitement médicamenteux. Evitez également la prise de CBD si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, car il manque à ce jour le résultat d’études sérieuses à ce sujet.

Pour vos premières prises, préférez un moment calme de votre journée, comme avant une sieste, ou bien le soir, avant de vous coucher.

Cela vous permettra d'éviter tous désagréments tel qu'un effet relaxant trop important ou de somnolence.

  

Quel que soit votre objectif de santé, soins, bien-être ou cosmétique, le CBD vous propose un choix varié de produits et Monchanvre.fr réunit pour vous les meilleurs du marché français !

 

Apprenez-en plus avec cet article : Le CBD, c'est bien mais c'est quoi ?

 

Commentaires (0)

Product added to wishlist

 

 

Le chanvre vous accompagne

au quotidien !

 

Inscrivez-vous et découvrez les nouveautés, les recettes,

les offres exclusives de Monchanvre.fr

Acceptez-vous les cookies ?

Un cookie est un petit fichier texte contenant des informations qu'un site Web transfère sur le disque dur de votre ordinateur à des fins d'archivage et nous permet d'analyser les modèles de trafic de notre site. Il ne contient pas de pépites de chocolat et vous ne pouvez pas le manger.